This website uses cookies to ensure we can provide you with the best browsing experience.
x
NDC - Outreach NDC Web site - Outreach - La Conférence des Commandants

La Conférence des Commandants

  • 21 Oct. 2018
  • |
  • Last updated: 9 February 2017

Les origines de la Conférence des Commandants

 Vice-Amiral J.C. O'BRIEN (Canada), Commandant du Collège de Défense de l'OTAN de 1970 à 1973

La première Conférence des Commandants s'est tenue à Rome du 24 au 26 mai 1972. Cette rencontre annuelle est destinée à servir de forum pour des échanges de vues fructueux entre les responsables de la formation supérieure en matière de défense.

À la fin des années quatre-vingts, la Conférence a acquis une dimension nouvelle et importante par suite de la transformation radicale du contexte de sécurité. En conformité avec les directives émanant du Sommet de l'OTAN tenu en 1991 à Rome et visant à encourager la coopération avec les pays d'Europe centrale et orientale dans le domaine de la formation militaire, elle a été élargie en 1992 pour englober plusieurs pays du PpP et de l'OSCE dotés d'instituts supérieurs de défense. En 2000, c'était au tour des pays partenaires du Dialogue méditerranéen d'être accueillis au sein de la Conférence.

Une formule en deux volets a été adoptée en rapport avec cet élargissement: la première partie de la Conférence serait réservée aux Commandants des États membres de l'OTAN, tandis que la seconde, baptisée Conférence élargie, réunirait aussi les Commandants des établissements supérieurs de défense des pays du Partenariat pour la paix et du Dialogue méditerranéen. Finalement, en 2003, le volet "OTAN-seulement" était supprimé.

La Conférence a un double objectif.

En premier lieu, faciliter l’échange d'informations entre responsables de la formation supérieure de défense, en vue d’améliorer les programmes d'études et les méthodes pédagogiques.

En deuxième lieu, promouvoir la coopération en matière de formation supérieure de défense entre les collèges des pays de l'OTAN et leurs homologues d'Europe centrale et orientale et du Dialogue méditerranéen. Ces consultations visent en premier lieu à améliorer la connaissance et la compréhension réciproques, tout en essayant de cerner les domaines qui se prêtent le mieux à des échanges d’assistance et de soutien.

La Conférence, qui, dans les premiers temps, était surtout un forum d'échange d'informations, s'est davantage orientée ces dernières années vers l'obtention de résultats concrets.

Views: 13476