This website uses cookies to ensure we can provide you with the best browsing experience.
x
NDC - Outreach NDC Web site - Outreach - Le Consortium des Académies de défense et des Instituts de sécurité du Partenariat pour la Paix

Le Consortium des Académies de défense et des Instituts de sécurité du Partenariat pour la Paix

  • 15 Sep. 2019
  • |
  • Last updated: 12 September 2011

Issu d'une décision prise au sommet de Washington, le Consortium du PPP regroupe un certain nombre de pays qui se sont portés volontaires pour le fonder, dans l'esprit du Partenariat pour la Paix, avec pour mission de renforcer l'éducation militaire et de défense en améliorant la coopération entre pays et instituts.

 Logo du PPP

Le sérieux avec lequel le Collège de Défense de l'OTAN s'est engagé dans les activités d'ouverture et de liaison extérieure est clairement illustré par sa participation active à 6 des 10 groupes de travail constitués par les 300 organismes, répartis dans 46 pays, qui composent aujourd'hui le Consortium.

Le Consortium a pour but principal de créer une communauté ainsi qu’un réseau d’experts dans les domaines couverts par les études en matière de défense et de sécurité, afin d’échanger les pratiques d’excellence et de partager des solutions concrètes à des questions et des problèmes communs.

1998 – Le Conseil de partenariat euro-atlantique approuve la création du Consortium du PPP, des Centres de formation du PPP ainsi que du réseau de simulation du PPP. Les activités du Consortium débutent cette même année, avec notamment sa première conférence annuelle.
* Référent du centre Georges C. Marshall pour les études européennes
* Directeur exécutif situé à Garmisch (Allemagne)

1999 – Sommet de Washington – Mise en place, dans le cadre du PPP, du programme de renforcement de la formation et de l’entraînement

2000 – Le Consortium est déclaré être « à l’appui » du PPP.
* Le Collège de Défense de l’OTAN est désigné point de contact pour l’OTAN.
* Développement et multiplication des expériences

Au mois de septembre 2003, une nouvelle structure de gouvernance a été adoptée pour le Consortium, composée d’un Conseil supérieur consultatif et d’un Comité directeur. Le Collège, qui appartient à ces deux instances, participe également de façon active aux groupes de travail suivants: Télé-enseignement, Élaboration des programmes d’étude, Réforme du secteur de la sécurité, Lutte contre le terrorisme, Stabilité régionale dans le sud-est de l’Europe, ainsi qu’au Groupe d’étude sur la sécurité euro-atlantique.

Les autres groupes de travail, dont les travaux sont suivis de près par le Collège, portent sur l'impact de la technologie de l’information sur la sécurité du territoire, l’histoire Militaire, la stabilité régionale en Asie centrale et la stabilité régionale dans le sud du Caucase.

Views: 28045